1968 - Vrai zen

 
         "Vrai zen", c'est le titre que Maître Deshimaru a donné à son premier livre. Livre ? à vrai dire, plutôt un ensemble de quatre-vingts pages, tapées à la machine et polycopiées, dont la rédaction et la réalisation ont été le fruit d'une collaboration étroite avec Taigen René Joly.





    En préface, un texte de K. von Durkheim, rencontré en forêt noire au début de la même année: "Le zen touche au tréfonds de l'être humain, au "noyau", dont l'expérience plus ou moins consciente se trouve à la base de toute religion vécue. Cela dans la mesure où son contenu originel ne s'est pas encore perdu dans le durcissement d'une forme, soit-elle la cristalisation dogmatique d'une croyance, d'un culte ou d'une institution, dont l'ordre extérieur, cimenté, supprime ou bloque assez souvent le développement intérieur de ses participants"...... "De pratiquer le zazen sous la conduite de Maître Deshimaru est une expérience inoubliable, étant rempli de cette force, cette sérénité et cette bonté, qui depuis toujours sont les signes du Maître".
   Dans les pages qui suivent, une liste. Une liste de noms. Les personnes que Maître Deshimaru tient tout particulièrement à remercier pour leur aide dans la préparation de ce premier livre.
    J'ai eu l'occasion de les rencontrer et de les connaître, entre autres, le révérend Taigen René Joly (premier moine ordonné par Maître Deshimaru), Raymond Lambert  (professeur de yoga), Rose-Marie Fuchs (alors secrétaire de Maître Deshimaru), Mme  Perusat Stork, (première nonne ordonnée par Maître Deshimaru.
                                                                                            Suite    
                                                                                          
                                                                                 18