Entretiens avec Eko Daniel Guétault

                                           
                                           5 -1966 - Rencontre avec Maître Ueshiba

              16 juillet 1966 .
        Maître Morihei Ueshiba (1883 - 1969) reçoit dans son dojo à Tokyo les participants aux Premiers Jeux Olympiques et spirituels (congrés macrobiotique international).

                   
   Maître Ueshiba, agé de 83 ans, n'enseigne plus l'aïki-do, mais il a accepté - exceptionnellement - ce jour là de nous faire une démonstration de son art.
Démonstration déconcertante - pour moi. Je revois encore deux solides gaillards faire face à Maître Ueshiba et le pousser à la hauteur des épaules, l'un du côté gauche, l'autre du côté droit, pour tenter de le renverser. Ils n'y parviendront pas. Maître Ueshiba reste parfaitement immobile.
                               
 Et ceux là qui tentent de le surprendre, de l'attaquer, par devant, par derrière, de tous les côtés! Ils perdent l'équilibre en l'approchant et roulent sur les tatamis, alors que le Maître ne tient dans la main droite qu'un éventail qu'il agite devant ses adversaires.
   Je n'ai pas oublié la conclusion que Maître Ueshiba a bien voulu donner à cette étonnante intervention: "je ne suis pas encore au sommet de mon art. J'y serai quand un agresseur potentiel perdra en m'approchant l'idée même de m'attaquer".
  Cette déclaration m'a d'abord surpris de la part d'un maître reconnu et aussi respecté que Maître Ueshiba. J'ai fini par réaliser que le moyen le plus sûr de guérir était de ne pas tomber malade, et que le moyen le plus simple de régler un problème était d'éviter qu'il apparaisse.
      Maître Ueshiba merci.

  
Retour au sommaire
  
Retour à la page d'accueil